MENU
MARIAGE
LAMPIONS
KIDS & CO
MAISON
FETE
A ribbon in the sky… of your wedding

Ruban_rose_l

Voir en détail
De haut en bas, de droite à gauche: Rebecca Thuss, Martha Stewart, Rebecca Thuss, Blush, Brides.com

Vous êtes de plus en plus nombreuses (et nombreux, si si!) à suivre ce blog, pour fêter ça et tant d’autres choses, ce post se fera en musique !.

Nat King Cole introduit avec brio le thème FON-DA-MEN-TAL du RUBAN. Quoi le ruban me direz-vous ? Et bien le ruban, il est beau, il est élégant, il n’est pas cher, et il fait un effet chic et choc.
Trêve de plaisanterie, user et abuser du ruban est une façon simple et économique de faire de votre mariage un grand moment de raffinement (pour les petits et les grands – amis de la prose, bonjour).

Des rubans, satin, gros grain, taffetas, moire, biais liberty (attention au ruban organdi tout de suite plus cheap, tout de suite moins chic) , en rond de serviette, mise en valeur des menus sur les tables du diner, déco de chaise ou de cadeaux d’invités… pendus aux arbres, aux structures de votre tente, agrémentant le bouquée de la mariée, ou ornant les têtes des petites demoiselles d’honneur… bref le ruban se décline à volonté et rend « festif » un simple bout de carton. Quelques idées ici et là, et certainement dans les pages prochaines du blog, car c’est une valeur sûre. Vous trouverez dans les petites ou plus importantes merceries votre bonheur à prix doux (à Paris, Fil 2000 rue Réaumur est une véritable caserne d’Ali Baba), mais aussi en googlelisant « rubans » sur le web… ah Saint Google !! comment faisaient les mariées de l’ère 0.0 pour préparer leur mariage sans toi ?!!! paix à leurs âmes…


Ruban_bleu_l
Voir en détail

De gauche à droite, de haut en bas: Les Productions La Fabrik, Tissus Liberty, Les Productions La Fabrik, David Prince/Elegant Bride, Modern Bride, Martha Stewart.

A table!

(c) De gauche à droite : Brides.com/Red Ribbon Studio, Brides.com/C. and J. Maring, Brides.com, Martha Stewart, Brides.com/Michelle Rago, Martha Stewart, Brides.com, Brides.com/Meg Smith, Martha Stewart, Martha Stewart.


« Ils voulaient décorer les tables avec des coquelicots, j’ai dit NO NO NO.
Des épis de blé, piqués de coquelicots, j’ai dit NO NO NO »

Voilà ce que pourrait chanter une Amy Winehouse en mode sobre et bride-to-be
(oui j’aime bien imaginer des choses improbables…). Et pour les épis de blé, on est bien d’accord
avec cette Amy imaginaire (merci de noter le jeu de mots, je suis très très en forme).


Il existe mille façons originales et raffinées de décorer les tables pour votre diner, ou déjeuner de mariage.Les centres de tables sont souvent composés de fleurs, valeurs sûres, mais la note peut s’avérer salée lorsqu’il y a plus de 20 tables… Je vous conseille de partir de votre budget puis de vos envies. Au delà des fleurs, on peut aller voir du côté des fruits, bougies, galets, sable… ou même bonbons colorés (effet original assuré !)Pourquoi ne pas mettre en scène les petits cadeaux d’invités, douceurs ou autres, au centre de vos tables ? ou encore les « numéros » de tables ?  Je vous donnerai quelques idées dans ce style sous peu…

Attention aux maxi chandeliers ou maxi vases et compositions florales, qui certes donnent un effet grandiose à une salle ou une tente, mais sont une menace non négligeable à l’ambiance de vos tables (le fameux syndrome de « l’invité-vase », la preuve par l’image )..
Pour en revenir aux fleurs, j’aime beaucoup l’idée de rassembler plusieurs petits bouquets au centre de la table, dans des vases différents, le tout agrémenté (toujours-toujours-toujours) de petites bougies, en vérines par exemple.J’aime aussi les roses ou pivoines dans des timbales en argent, les bouquets « serrés » monochrome et sans trop de verdure, les galets dans des vases rectangulaires transparents sur lequels on déposerait des bougies votives…Et j’adore les présentoirs garnis de fruits, ou de sucre d’orge….

Assise entre le cousin machin et l’ami célib incasable…

… on ne le souhaite à aucune de vos copines ! Mais si c’est le cas (la pauvre !) faites passer la pilule en douceur avec de jolies petites cartes personnalisées pour organiser chacune de vos tables. Pour rappel, c’est l’accumulation de détails qui fait l’originalité d’un mariage…Ces petites « place cards » peuvent être toutes simples sans être forcément le petit carton plié en deux.
Voici une variante facile à réaliser (merci Martha!): il suffit d’écrire le nom de l’invité sur une petite bande de papier plié en 2, puis de rouler les 2 extrémités de la bande sur un crayon pour lui donner la forme de « cœur ». Posé sur le verre, ce petit cœur sera du meilleur effet. Oui forcément écrire les noms de 250 invités… mais vous pouvez toujours faire ça sur une imprimante dans une jolie police, et vous faire aider pour l’opération « roulage sur crayon »

Il y a plein d’autres idées pour identifier chaque place, en voici quelques unes.
Et rappelez vous, l’originalité de vos place cards donnera peut être une occasion au cousin machin et à l’ami incasable de briser la glace avec votre brave copine !

Je les trouve où mes petites boites mimi pas cher ?

Vous le lisez souvent dans les lignes de ce blog, internet est une ressource sans pareil pour trouver la substantifique moelle de votre mariage. Pour les cadeaux d’invités, je vous suggère fortement d’aller faire un tour du côté de sites américains et anglais, qui cassent souvent les prix, et proposent des petites boites ou contenants que vous ne trouverez jamais sur les sites spécialisés en France. Avec un dollar plutôt avantageux, et des prix défiant toute concurrence, malgré des frais de port et taxes qui peuvent vous paraitre important au premier abord, le total de la facture pour ces petits cadeaux reste tout à fait intéressant !

efavormart

efavormart

efavormat par exemple, est un de mes préférées
Un exemple, commander de jolies boites pour y mettre des dragées ou autres bonbons, vous coute 70 dollars pour 200 boites… avec 65 dollars de frais de port (oui je vous l’avais dit…mais pas de syncope, attendez la suite!), ça nous fait 135 dollars, plus 20 ou 30 euros de taxes… un total de 98 euros pour le tout, ce qui fait une boite qui vous revient à 0,60 centimes d’euros !

Autre produit très sympa, les petites boites de « take out » chinoise, dans lesquelles vous pourriez mettre bonbons, petit biscuits ou autres délices pas trop couteux ! en plus ces boites sont encore moins cher (au total, environ 0,40 centimes la boite)

efavormart6

Bien entendu, sur efavormart vous trouverez également des délices du goût américain, davantage « barbie se marie » que « l’accro au shopping se marie », mais le choix est si large que vous tomberez à coup sûr sur des produits introuvables en France, ou alors vendus trés trés cher…

Il vous restera à agrémenter vos boites de rubans ou autre deco… pour les rubans je vous conseille les magasins de gros, ou les petites mercerise où vous trouverez votre Bonheur pour quelques euros.
A Paris, Fil 2000 , rue Réaumur dans le 2ème… la caverne d’Ali Baba !!

Quelques autres sites dans le même genre…
Le site « beau-coup », un peu plus cher mais quand même à voir… vous pouvez trouver votre bonheur dans la rubrique « SALE »

A noter que sur ce site, vous pouvez commander des produits « customisés » avec votre nom et celui de votre jules par exemple…
Il y a aussi Favorstudio

Enfin, n’hésitez pas à faire votre petite enquête sur le web en googlelisant « wedding favors »… et vos bons plans sont les bienvenus sur ce blog !

beaucoup
Thème ou no-thème…that’s a no brainer !


Même dans les mariages les plus douteux, il y a toujours moins plus ou moins un « thème », une couleur ou un semblant de trame déco…Pour que votre mariage ne soit pas noyé au milieu du mariage semaine 45 et du mariage semaine 47, une bonne idée est de décorer dans un même thème un maximum d’éléments de la réception. Encore une fois, pas la peine d’être Crésus pour faire ça, les posts à venir vous donnerons des tuyaux pratiques et pas chers.

Un thème mais lequel ? On ne vous demande pas non plus d’aller jusqu’au mariage déguisé… ou le mariage avec white dress-code (idéal pour une trés chic mariée en rouge), mais une ou deux couleurs – en évitant les so-déjà-vu-fushia-et-gris-ou-vertpomme-et-blanc – ou une thématique (campagne, étoiles, blingbling, rétro, liberty) peuvent faire leur effet !
Le 5 juillet, l’inspiration est partie de la jolie boite Tiffany et son bleu indescriptible, ni vraiment turquoise ni vraiment vert, et son gros nœud en satin blanc.

Pas forcément simple à décliner, mais notamment grâce à internet, on a pu trouver plein de petites choses dans ce thème, et on a élargi au blanc et au gris qui se mariaient bien avec ce bleu.

Mais une fois le thème trouvé, que customiser ? Au hasard, une petite boite de bonbons, dragées ou autres pour offrir à vos invités, un autre petit cadeau à offrir aux dames (ci-dessus, un petit savon de Marseille glissé dans un étui en tissu), des détails sur les mini-mimi enfants d’honneur, des éléments de décoration de vos tables, un petit cadeau pour vos témoins etc etc… plus il y a de détails mieux c’est. Bien entendu ne vous laissez pas déborder, à moins d’être une « bridezillas » et d’avoir posé une année sabbatique dans la tronche de votre boss, ou de consacrer un bon mi-temps officieux sous le bureau à l’organisation de votre mariage (toujours dans la tronche de votre pauvre boss…), il vous faudra planifier à l’avance et être réaliste sur ce que vous aurez le temps de faire. Et faites vous aider ! Par votre belle maman qui adoooooreadooooore coudre, ou votre mère pas trop busy…

Donc un peu d’imagination bon sang ! Pensez que vos invités sont « oui oui très très heureux de participer au plus beauuuuubeauuuuu jour de votre viiiiie », mais en fait oui bon c’est le 4ème mariage qu’ils ont depuis le début de l’été, et vous vous mariez loin, et c’est tout un investissement pour eux aussi ! donc autant leur en donner pour leur argent « investissement ». Et puis même si seuls vos meilleurs amis sont invités, ce n’est pas une raison pour ne pas mettre les doigts dans la prise et penser à faire un petit effort déco !
A bon entendeur…
Allez, pour la route quelques autres petites inspirations, d’autres viendront au fil de l’e@u.