MENU
MARIAGE
LAMPIONS
KIDS & CO
MAISON
FETE
Lucky one who catches it !

BOUQUET
De gauche à droite, de haut en bas: Charles Schiller/Brides, Nick Brown Photography/Brides,
Martha Stewart, Carrie McCluskey/Style me Pretty, Tec Petaja

.
Un beau bouquet c’est important. C’est souvent votre seul « accessoire » — ah oui parce que la mariée à pochette ou sac (si, si, ça s’est déjà vu) inutile de vous dire qu’on laissera à d’autres cette idée saugrenue — le truc que vous tenez, voir même à quoi vous vous accrochez en cas de stress pré-cérémonie.
Encore une fois, à vous de maitriser le choix des fleurs, et l’idée générale de votre futur bouquet… car le fleuriste « mariage » pourrait, sans vos directives, laisser parler son délire créatif, et ce n’est pas toujours bon…
Sur
Brides.com une mine impressionnante de visuels de jolis bouquets classés par type de fleurs ou couleurs, ce qui est pratique si vous voulez une composition dans les couleurs de votre mariage si couleurs il y a….
Pour le choix des fleurs, si vous voulez mon avis (oui hein ?), optez pour du rond, du féminin du chaleureux. La mariée avec en main un bouquet maxi tiges ou 2 pauvres orchidées grand format, certes c’est concept-post-moderne-épuré, mais je trouve ça froid et triste.
On ira donc plutôt vers des gros bouquets de roses, d’hortensias, dans un camaïeu de couleurs ou monochromes. Et les pivoines… la pivoine est aux fleurs ce que le 2.55 Chanel est aux sacs, un classique in-dé-mo-dable et particulièrement trendy. Et c’est vrai que c’est beau les pivoines, c’est romantique et girly… nous en somme !
Ah oui pour finir, les fleuristes voudront toujours vous mettre de la « verdure » dans votre bouquet… parfois ça s’y prête bien, mais essayer un « flower only » pour voir… bien souvent c’est mieux !

 

Etsy ! Etsy ! Esty ! (A dire avec beaucoup d’entrain)

ETSY1

..
Un bon plan e-shopping. Vous connaissez peut être la version plus cool, plus mode, plus fille du célèbre Ebay, j’ai nommé ETSY !
Etsy c’est comme Ebay, les faux sacs Chloé en moins, des petits objets « home made » en plus. Et il se trouve qu’il y a sur ce super site des pages et des pages d’articles, déco, petits cadeaux et autres pour votre mariage. Les vendeurs sont souvent américains, mais la plupart livrent partout dans le monde à des prix doux.
Prenez donc un peu de temps pour surfer sur ce site qui propose un nombre hallucinant de merveilles faites mains. J’ai par exemple trouvé, des autocollants personnalisables (pour décorer vos boites de dragées/bonbons), des guirlandes rétro, des pompons etc…
Et pour toutes les fashionitas, Etsy est un excellent fournisseur de fringues pointues et vintage, et accessoires (ahh serre-têtes et bandeaux ! je suis vraiment fan)
Allez on tape vite l’adresse
www.etsy.com

Du sol au plafond
decorer_le_plafond_1L

De haut en bas, de gauche à droite: Once Wed, Martha Stewart, Leo Patrone/Once Wed, Amy Atlas, Amy Atlas, Once Wed

Une petite touche en plus, qui vous assure un effet déco tip top… décorer les plafonds de salles ou tentes, les arbres si vous vous mariez dehors… bref donnez de la hauteur à votre déco ! Ce qui rendra le cadre de votre wedding encore plus enchanteur. On voit dans plus en plus de mariage des boules en papier, blanches ou de couleur, que vous trouvez dans pas mal de magasins en France et en Europe. Assez accessibles en termes de prix, elles décorent vos plafonds avec style. Pour ces boules, un conseil, mieux vaut les regrouper au centre de votre tente par exemple, ou à plusieurs points du plafond, que de les disséminer sur l’ensemble de la surface… elles risquent d’être un peu perdues… Sur internet vous trouverez plein de boules de toutes les couleurs,efavormat en propose également dans des couleurs assez difficiles à trouver ailleurs, sinon armez-vous de patience et googler « paper lantern » pour trouver votre bonheur à bon prix ! Et si vous avez le moyen d’illuminer vos lanternes, c’est encore mieux… à voir avec les responsables de votre lieu de réception ou de votre tente.

 

decorer_le_plafond_2l
De haut en bas, de gauche à droite: Martha Stewart, Brides, Martha Stewart, Amy Atlas, Brides, Martha Stewart

 

Mais pour être encore plus original creusez vous la tête pour savoir que faire pendre de vos plafond, ou décorer le ciel de votre mariage… petits abats-jour au dessus des tables, grosses fleurs ou pompons en papier (ici par exemple ou encore là), ou rubans, gros ballon (attention aux ballons moyen format qui peuvent vite rappeler la fête de la saucisse de la salle communale), guirlandes de fanions… Si les invités ont la tête en l’air le Jour-J c’est bon signe ;)

 

 

“Alors pour la mariée, Gigi peut vous faire un très joli chignon banane…”

HAIR_1_B

Photos de haut en bas, de gauche à droite : Brides/Michael Waring, Delphine Manivet, Delphine Manivet,
Brides/Thayer Allyson Gowdy

Vous l’avez THE dress, si vous vous mariez cet été et que vous ne l’avez pas encore choisie, ou mis en route la conception, il faudrait penser à mettre un peu les doigts dans la prise !! Mais bon, je suis sûre que vous êtes quasiment toutes dans les starting, et que comme moi vous avez trouvé la partie « choix de robe » easy as pie. Mais la robe ne fait pas tout, loin de là… la façon dont vous serez coiffée apporte la touche finale à l’ensemble. Et il faut vraiment réfléchir et préparer ce point sinon vous risquez de vous retrouver avec un bon vieux chignon banane made by la coiffeuse de chez GIGI Coiffure établi depuis 1986 à Trifouilli-Les-Bains.

HAIR_2_L

Photos, de Haut en bas, de gauche à droite : Delphine Manivet, Martha Stewart, Brides/Susie Cushner, Brides/Thayer Allyson Gowdy, Jennifer Behr

Aujourd’hui on fait tomber une autre urban legend du mariage : NON LE CHIGNON N’ EST PAS OBLIGATOIRE ! Alors on essaye de réfléchir un peu out of the box comme disent les ricains, et on regarde des magazines, non spécialisés, pour chercher de l’inspiration.
Tout d’abord, voir si on veut se coiffer seul le jour de son mariage : si vous êtes assez douée et habituée à bien vous coiffer vous pouvez ainsi déplacer le poste « budget coiffure du jour J » en bons produits et matos acheté auparavant. Rien ne vous empêche de faire un petit entrainement auprès de votre coiffeur favori (qui malheureusement aura du mal à se déplacer à 300 bornes voir plus pour votre grand jour) . Si vous ne faites pas confiance à vos propres talents, confiez votre tête à la coiffeuse la plus proche de votre lieu de mariage, en faisant EVIDEMENT au moins 2 essais avant, et en lui imposant EVIDEMENT ce que vous aimez au risque de se retrouver comme ça ou comme ça


Pour les inspirations : je suis assez pour des coiffures simples, bohème, cheveux lâchés ou légèrement remontés, mais avec un certain flou artistique…ce type de coiffures fonctionne surtout avec des robes assez élaborées, et contre-balance par leur côté « je suis un peu décoiffée car je viens de gambader dans un champ de blé, j’aime la vie ».
En revanche, si votre robe est simple, accessoirisez vos petites têtes, une grosse fleur par ci, des petites plumes par là, un joli ruban bijou… Quant au voile, c’est vraiment à vous de voir, d’essayer ; on aime ou on n’aime pas. Moi je trouve ça romantique et rétro… je valide. Enfin, si je m’étais mariée en 2009, j’aurai foncé chez Diane Von Furstenberg pour faire l’acquisition de ces merveilles de bandeaux à fleurs, rubans et pampilles, so rock & chic, de la collection Printemps 2009. Tiens d’ailleurs je vais aller m’en acheter un quand même…

DVF_L

Photos: Diane Von Furstenberg, Spring 2009

Les paresseuses se marient…

paresseuses

Un petit conseil lecture… grâce à ma chère Chocolate Girl, j’ai récupéré ce livre quelques mois avant mon mariage, et je l’ai dévoré en pouffant de rire sur certains passages (oui oui, seule dans le métro…)

« Les Paresseuses se Marient », fait partie de la fameuse série « Les Paresseuses… » (cherchent un appart, font du sport, etc…) sorte de guide pour filles,  pratique et drôle.

Ce petit livre vous dit tout pour être la plus belle et la plus Zen le jour J et dire oui « en ne versant que des larmes de joie, pas celles d’une nervous breakdown hystérique ». Organiser des détails techniques type budget – ou comment mettre d’accord les 2 camps familles sans s’étriper (ça fait désordre), papiers administratifs, mais aussi des choses bien plus superficielles (enfin ça dépend pour qui…) du type beauté-forme-mode pre-wedding… pour que tout le monde se souvienne de votre mariage comme LE MARIAGE DU SIECLE …

C’est drôle, drôle, drôle…. Et mention spéciale à la description hilarante des quelques jours avant le d-day !

Courrez chez votre libraire faire l’acquisition de ce chouette bouquin !

Cool idea n°1 ! sauvez la date

Vos amis sont mondains, ils ont plus de 350 happy fews dans leur réseau Facebook, sont invités de cocktails en partys, bref OVERBOOKés !! Mais sans eux, votre mariage serait moins fou, la fête serait moins belle … Il est donc in-dis-pen-sable de les prévenir au PLUS TOT de la date de vos noces, afin qu’ils l’impriment à l’encre indélébile dans leur BBY-IPHONE-QUOVADIS…

Moi je suis pour envoyer le « save-the-date » puisque c’est son nom, dès que vous avez fixé le jour du mariage, bien entendu APRES l’avoir annoncé à vos parents, et amis ;) !!!

Plusieurs écoles: le bon vieux mail, le bon vieux texto, mais je dois dire que le save-the-date papier, ça donne tout de suite le ton de votre mariage: FAN-TAS-TIQUE. Et j’adore l’idée ci-contre (Martha Stewart), que vous pouvez réaliser seule, si encore une fois vous n’avez pas 300 invités! (ou alors réservez cette attention sympa à vos plus proches amis ou famille).

Et si vous passez par la voix informatique, essayez d’y mettre un peu de coeur, un petit montage photoshop, un mini montage animoto ou powerpoint… et pourquoi pas annoncer « en teasing » le thème de votre mariage…

Avec tout ça, vos invités n’auront aucune excuse, ils seront tous présents… ou trés déçus de ne pas assister à ce mariage qui avait l’air trés prometteur…

 

Une alternative aux desserts traditionnels… yummy cupcakes !

CUPCAKES_l

Voir en détail

De haut en bas, de droite à gauche: Rebecca Thuss,Reena Bammi, Cupcakes Gourmet,Martha Stewart, Martha Stewart, Martha Stewart, Rebecca Thuss, Rebecca Thuss, Martha Stewart

Si vous êtes un peu dans le coup (et vous l’êtes car vous lisez ce blog ! mouah mouah mouah !!) vous connaissez, et même êtes FAN des cupcakes, ces petits gâteaux de fée tout petit, tout mimi, so girly

Le cupcake est un petit gâteau individuel, très anglo-saxon, constitué généralement d’une base génoise améliorée, légèrement vanillée, surmontée d’une crème au beurre-sucre que l’on colore à l’aide de colorants alimentaires, ou que l’on décore de petites pastilles multicolores. Il existe en fait mille déclinaisons de ce fameux « gâteau-tasse », chocolat, fruit, crème meringuée, chantilly etc etc… Ces derniers temps, le petit gâteau a été érigé en véritable objet déco (voir toutes les déclinaisons : tissus cupcakes, tee shirts cupcake, bijoux cupcake, etc etc etc) ce qui pourrait bien vous arranger, vous future mariée en quête d’idées sympas pour vos buffets de dessert. En effet, le cupcake vous assure un effet grandiose en « pièce montée », ou en « touches » sur un buffet de gourmandises,  et tout cela pour un prix très compétitif ! Et pourquoi pas des cupcakes pour illuminer le brunch ou déjeuner du lendemain de fête ? (et pour éponger l’alcool dixit H ;) )

Par ailleurs, la personnalisation de vos cupcakes est sans fin : petites caissettes en papier (on les trouve dans tous les rayons patisserie de vos magasins – attention il faut qu’ils soient résistant à la chaleur !) aux couleurs de votre mariage, petits drapeaux arborant vos initiales à planter dans le cupcake, etc…

Alors renseignez-vous auprès des pâtissiers & traiteurs, autour de votre lieu de réception, ils peuvent certainement vous préparez quelque chose de chouette avec quelques directions de votre part…

Et comme j’ai l’âme généreuse aujourd’hui… je partage avec vous MA recette préférée de cupccakes, largement inspirée par mon amie Martha (Stewart, who else ?)

Pour 15 cupcakes vanille
190 gr de farine
190 gr de sucre
2 cuillères à café de levure
Une pincée de sel
110 gr de beurre
2 gros œufs
110 ml de lait entier
2 cuillère à café d’extrait de vanille

Préchauffez le four à 165°C

Dans un robot mélangez doucement, la farine, le sucre, la levure, le sel. Puis ajoutez le beurre (que vous aurez sorti du fridge au moins 30 min avant), sur vitesse medium. Ajoutez les œufs, un à un, en mélangeant bien entre chaque. Enfin, ajoutez le lait, et la vanille. Ne mélangez pas trop (une minute environ) ! Répartissez la pate  (un peu plus de la moitié du moule) dans un moule à muffin que dans lequel vous aurez placé des petites caissettes en papier résistant au chaud, cuire 18-20 minutes.

Pour la crème au beurre, battre dans un robot, ou avec un fouet, 110 grammes de beurre mou, avec environ 250-300 grammes de sucre glace + un peu de lait et 1 cuillère à café d’extrait de vanille. Ah oui c’est sucré !! cela doit donner une crème légère que vous pouvez colorer avec une goute de colorant alimentaire. Une fois les cupcakes bien refroidis, déposez un peu de crème sur le dessus, à la cuillère ou à l’aide d’une poche à douille.

Sur ces quelques sites, des recettes de cupcakes à gogo !
http://cupcakeblog.com/
http://cannelle-vanille.blogspot.com/
http://www.marthastewart.com/food