REAL WEDDING SEASON 11 EPISODE 1 – Beautiful wed for it-girl

1

Bonjour bonjour, j’ai vu de la lumière et je suis entrée !

Mais dans ma besace, un joli mariage, d’une fille à suivre (aventures, style, inspiration, petite entreprise). Chrysoline est la jeune fille en fleur qui ne se cache pas derrière la petite marque qui monte Balzac Paris. Mais si, vous savez, le nœud-pap en liberty que vous avez pinteresté pour chouchou ! C’est elle (+ son mari + son BFF).


EN TUTU

a
Vert Baudet

J’ai toujours eu un gros faible pour les  demoiselles d’honneur en tutu. On rappelle le brief : si on veut des jolies jupes en tulle pour habiller son cortège, il faut du simple, du tee-shirt ou débardeur coton en top, et surtout de la simplicité dans la coiffure et les souliers.


Gagnez vos robes de demoiselles d’honneur chez Cyrillus !

14

¦¦ CONCOURS CLÔT – LE RÉSULTAT EN BAS DE PAGE ! ¦¦

Tous les ans Cyrillus nous propose de jolies robettes et tenues pour les petits personnes de votre cortège. Je vous en parle à chaque fois car j’y trouve toujours une belle sélection de lignes, matières et détails choux.

Et aujourd’hui, tadaaaa !! trop de chance, vous avez la possibilité de gagner un chèque cadeau de 150 euros valable 1 an, à valoir sur toute la boutique Cyrillus.


REAL WEDDING SEASON 10 – PREMIERE !

a(C) Les Productions de la Fabrik

Hellooo ! Il est grand temps de débuter une nouvelle saison de votre série préférée ! Real Weddings Saison 10, pfiou le temps passe !

On inaugure donc cette 10ème saison avec le mariage de la jolie Olivia qui a dit oui à son Pierre-Elie il y quelques semaines dans la belle région de Toulouse. Un mariage élégant et plein de mignons détails photographiés par Peggy et Natacha des Productions de la Fabrik.

Tout d’abord un grand bravo à Olivia pour le choix de sa robe, ravissante et dont vous pouvez reconnaitre tout de suite la griffe (Celestina Agostino pour les novices ;) ). Celestina Agostino, méga-reine des dos à tomber? Maintenant c’est officiel.

Un chignon pour l’église, cheveux lâchés pour la fête, et en lieu et place d’un bouquet traditionnel, un joli éventail (œuvre de l’éventailliste Sylvain Le Guen). Petit cortège à croquer et petites filles d’honneur drôles (fan ! sont-elles à louer ?) en tutu, ceintures toile de Jouy et couronnes de fleurs.

b119d101212b13

Et pour une princesse pareille, il fallait bien un beau château… Le Château de Pibrac, de style Renaissance italienne, tout en brique rouge. Une ambiance festive, sur des airs gipsy (Les Gitano Family, pour les fans), un lâché de ballons, une tonne de copains.

Et cette tente bambou (Barnum Reception) que vous avez déjà vue sur le blog, tellement jolie comme suspendue. Pour compléter le tout, une déco home-made réalisée grâce à de nombreuses trouvailles à Rungis ! A noter, les tables portant des noms de photographes célèbres… Le tout fleuri avec grâce par les mamans, et petites mains de la famille, amis etc.

141516hklm1719oq20

Merci Olivia et plein de bonheur !

Plus de photos sur la page Facebook des Productions de la Fabrik


Bien peignées

1 2(C) Utterly Engaged

On reste dans le cheveu. Parfois pour vos kids d’honneur, il ne faut pas forcément chercher la sophistication des robettes, mais mettre en scène de supers coiffures (on passe les looks mini-miss choucroutées et paillettes BIEN-SUR).
J’adore ces deux petites têtes. Les buns pour fillettes, je suis 100% pour et les accessoires over-sized, je les adore – on pense méga-vraiment-méga noeud, méga fleur, méga couronne etc.


Real Wedding Season 9 Episode 6 : tu me fais tourner la tête

22(C) Les Productions de la Fabrik

En ces jours de superbe temps (hum) rien de mieux qu’un mariage de plein hiver ! Et quel mariage !! Paola et Séverin se sont mariés par une froide froide froide journée de février, et Peggy et Natacha des Productions de la Fabrik ont saisi avec style ce bien beau jour.

Paola, une mariée d’hiver certes, mais une mariée à manches courtes ! Une ravissante création de Célestina Agostino, en dentelle et crêpe georgette dans un esprit rétro notamment pour coller à l’esprit du lieu où allait se dérouler la noce. Mais rassurez-vous pas de rhume pour la mariée. « Je portais une veste en hermine que ma grand-mère a ressortie de ses placards la veille du mariage, car il faisait très très froid ! Elle m’a sauvée la vie car sinon j’arrivais manche courte sous la neige »
Comme accessoires, des chaussures bling Jimmy Choo parfaites pour avec une robe de princesse et une couronne de fleurs achetée au Bon Marché.  Hyper fan de la coiffure de Paola, réalisée par Sybille de chez Bleu comme Bleu, tout comme son maquillage.

Une brochette d’enfants d’honneur tellement chou que j’en ai « oh trop chou » devant ces photos.
Tutus et chemisiers de chez Bonton , souliers Start Rite, manteaux et sacs faits sur-mesure chez Dagobert (Paris 15ème). Et des petites couronnes de fleurs Clara Courtaigne.


497 6813

La cérémonie religieuse à Paris fleurie comme il faut (j’aime les bouquets d’hiver), avec des feuilles de pommier, gypsophile, et hortensia. Mega coup de cœur pour les livrets de messe illustrés par Eugénie de Mortemart.

Pour la suite des festivités, les invités ont eu la chance de se retrouver dans un endroit magique, le Musée des arts forains à Paris, qui grâce à ses attractions dignes de fêtes foraines de notre enfance, crée une convivialité folle entre les invités. Parfait pour un mariage d’hiver « en intérieur ».

Pas besoin de beaucoup de déco dans un tel lieu, mais de jolis dessins de villes aimées, œuvre de la mère de la mariée.

Une ambiance folle dans un décor de rêve. Une fête qui réchauffe le cœur de l’hiver.


1712 15112021
33 32 31 30 27 263534
P&S_0848

Merci Paola.

Plus de photos sur le blog des Productions de la Fabrik


Real Wedding Season Season 9 Episode 2 – Oh la beauté !

1(C) Les productions de la Fabrik

Hum. Ok. On s’accroche bien à sa petite chaise (de bureau, cuisine etc)… aujourd’hui un mariage de rêve. Merci à Aliénor de partager avec nous quelques instants de son mariage ravissant. Les photos (Les Productions de la Fabrik – toujours inégalés) sont le reflet parfait de cette journée inoubliable pour les mariés et leurs familles et amis. En toile de fond les bleu et vert intenses du sud de la Corse, magique.

34568791011121315

Aliénor, doux sourire et robe Célestina Agostino toute en simplicité et en grâce. Les demoiselles d’honneur en Bonpoint (finalement c’est peut être mieux les cortèges qu’avec des choupettes…pensée pour plus tard) sont d’une mignonnerie sans nom et leur petits paniers ethniques, tout droit venus des souks de Marrakech, apportent une touche de fun à ce joyeux ensemble.

Ce beau mariage a donc eu lieu à Bonifacio, avec une cérémonie « devant l’église » sur un autel béni et un déjeuner- « que l’on a appelé “SPUNTINU” , c’est le pique-nique corse après la chasse » explique Aliénor – à L’Ermitage de la Trinité, un endroit unique, surplombant la mer et entouré de vieux chênes et d’oliviers.

1619202117221823

Puis en route vers le cocktail et le diner, pour Alénior et son Pierre Louis  (qui a eu le droit à une « deuxième tenue » pour la soirée, chic !) à bord d’un petit bateau de pêcheurs. Sur la plage de Santa-Manza, le terrain d’une paillotte typique a été gentiment ouvert aux mariés pour y installer une belle tente ouverte sur la nature.  A noter, une organisation tip top par le traiteur d’Ajaccio Le Hussard qui s’est également occupé de la logistique et autres attraits du cocktail/diner. Pour le reste, plein de choses faites par les petites mains d’Aliénor and co, notamment ces beaux lustres en bois flotté, et les dessins des menus représentant les « couples célèbres » choisis pour leurs tables. Et des éventails et ombrelles shoppés en Chine, et pour les invités des châles dans de belles couleurs.

242526

Des invités qui, on peut le voir sur ces photos, on passer un TRES BON MOMENT.
Allez, parlons peu parlons bien. Si on instituait un truc, chères lectrices : invitez moi un peu à vos mariages, c’est toujours tellement topissime. Je me ferai toute petite promis.

Immense merci et bravo à  Aliénor et son mari. Et plein de bonheur pour ce mignon petit couple à la crème.

Retrouvez plus de photos sur le blog des Productions de la Fabrik !


Les essentiels du mariage – 5 – Cortège et cie

(c) Kaysha Weiner, Aaron Delesie

Oui c’est vrai, la tendance est à la GRANDE demoiselle d’honneur, aka vos meilleures copines, sapées sur leur 31 dans les mêmes-tons-thème-style-de-robes. Mais il ne faut pas oublier qu’une ribambelle de petits choux à la crème qui trébuchent sur le tapis de l’église, c’est tordant mignon comme tout. Et puis pourquoi ne pas faire les deux. Vos témouines et quelques chérubins?

Pour habiller ce petit cortège, plusieurs options. Vous achetez “tout fait” et là vous avez un choix vraiment large et vous pouvez trouver votre bonheur dans toutes les gammes de prix. De nombreuses couturières sont spécialisées dans les tenues d’enfants d’honneur, comme Les Oreilles du Loup, Les Fées Pimentées, Le Vestiaire d’Olive et Pia, vous avez les maisons qui sortent une collection cortège tous les ans du type Cyrillus, les rois du prêt-ap type H&M, Zara, Monoprix, etc et quelques bonnes surprises comme la micro-collection de Delphine Manivet pour La Redoute (disponible fin février).

En général, je crois que les mariés offrent leur tenue aux petits choux (les parents sont déjà sympas de vous les louer gratuitement!) mais bon tout est négociable. Si vous demandez aux parents d’acheter les tenues, éviter de choisir un ensemble Bonpoint.
A retenir si votre budget est mini: mieux vaut une robette toute toute simple (chasuble, blanche, en coton, disponible quasiment partout à l’approche des beaux jours) et un joli accessoire de tête plutôt oversized – type couronne de fleur, maxi noeud en satin, etc — plutôt qu’une robe qui se veut un peu chic mais qu’il ne l’est pas et qui vous coûtera plus chère.

Et puis pour l’allure générale du cortège il y a plusieurs écoles: les petites filles modèles, les looks jupe-marcel-converse-on-est-cool, les minus “folklore” beret-basque-col-marin-jupe-maya, et j’en passe. A vous de voir ce qui vous plait le plus.
Et oui, une dernière chose. Les petits garçons sont toujours plus compliqué à habiller – c’est comme ça – le mieux pour eux est de faire plutôt simple et de les accessoiriser de… petites filles d’honneur!
Cette saison, les minus d’honneur sont sur leur 31 ! Et il y a plein d’options pour créer un mignon petit cortège sans se ruiner. Voici quelques unes de mes inspirations / looks préférés.

(C) Delphine Manivet pour La Redoute

(C) Cyrillus, Melissa Tuck Photography

(C) Cyrillus

(C) Zara


Vintage demoiselles d’honneur


(C) Des idées pour un joli mariage

Dans la famille, on a toutes une grande carrière de demoiselles d’honneur avec parfois 8 ou 10 participations à des cortèges smockés au compteur. J’ai retrouvé dans les vieux cartons cette photo. A gauche, c’est ma très chère mère. Demoiselles d’honneur dans les années 50, petites robes craquantes, en tulle de soie avec une ceinture en velours bleu. Et vous avez vu ? Ma mère était totalement trend-setter avec son voile noué à la pirate (celle à sa droite fait tout de suite plus tarte avec son chapeau collerette!
Les robes “petites filles modèles” reviennent en force en 2012, après des années de bridesmaids en tutu et marcel. Et c’est chouette!


Que retenir de ce wedding week end ?

Ça!

Au mariage de l’autre Kate on a craqué pour les demoiselles d’honneur romantiques en dentelle, en blanc, et à têtes couronnées mais surtout en grosse-grosse-bande-genre-on-s’éclate. On savait qu’il fallait accumuler les éléments pour être chic en déco (beaucoup de lampions, beaucoup de fleurs, beaucoup de rubans) mais finalement ça marche aussi pour les enfants d’honneur. Alors on pique l’idée fissa et on caste dès maintenant un minimum de 15 minis. Who run the world ? Girls.