Real wedding Season 8 Episode 6 – Lumineux !

(C) Davisan Studio

Lorsque la jolie Alice m’a envoyé les photos de son mariage, je suis tombée sous le charme en un battement de cils. Une lumière hallucinante, un mariage multicolore sur toile de fond blanche. Des photos à tomber, oeuvre de Sandra Le Guen de Davisan Studio. Et tout d’abord j’étais trop contente de voir « pour de vrai » une robe de la créatrice qui a été la surprise aux petits oignons de la saison, Laure de Sagazan. Cops de cops, Alice a rencontré Laure « en voisine, dans un troquet du quartier ou elle m’a déballé tous ses croquis et quelques photos de réalisations… Coup de foudre immédiat, pour ses dessins, mais aussi pour la fille, vraiment une perle…. Et pour cette soirée ou elle m’a sorti des mètres de dentelles (tu préfères laquelle??) devant les piliers de bar d’un troquet un peu glauque du 9ème ». Trop chouette cette Laure de Sagazan non ? Et surtout trop talentueuse, ces photos le confirment.

Une robe de dentelle doublée au niveau du bustier, un décolleté en V, des petits boutons perles et du tulle en bas pour un côté vaporeux. Sublime ! Pour les chaussures, Alice a fait confiance à la fine équipe de Dessine Moi Un Soulier, et a été ravie ses escarpins ouverts vieux rose / talon argenté (qu’elle compte bien remettre !)

Pour sa déco, Alice a misé sur une explosion de couleurs (ça nous change du pastel sur fond de machine à écrire à l’ancienne ;) )et mille et un détails au cœur d’une Bretagne bien verte ! La mariée a confectionné plus d’une centaine de pompons en papier de soie technicolor bien aidée par sa belle-mère – big up pour les patientes petites mains (pour les autres, direction vous savez ou – autopromotion terminée merci bien)

Les mobiles de ruban que j’avais repérés pour vous ici, ont pris vie et le résultat est génial, bien joué Alice !

Pour le nom des tables, des parfums de confiture : des petits pots aux parfums différents choisies chez Les Songes du Verger et placés sur les assiettes de tous les invités. Et pour le reste : des vases récup’ (bouteilles et bocaux divers et variés, pichets, etc.) garnis par Alice et son comité de petites mains avec petits bouquets champêtres (frésias, campanules, roses branches, etc.) et pleins des bougies (IKEA, what else).

Bravo Alice c’est trop beau !


De l’utilisation grandiose du ruban

(C) Anushe Low – Photography, Bon bon studio, Martha Stewart

On ne le répétera jamais assez LE RUBAN A UN POTENTIEL DECORATIF HORS DU COMMUN POUR UN PRIX RAISONNABLE. Et avec un peu d’huile de coude, on peut réaliser de belles suspensions comme celles-ci. Un petit plus waouh-c’est-trop-beau pour accompagner vos lanternes en papier et autres pompons. Pour le mode d’emploi, on trouve des cercles en bois ou polystyrène dans les magasins de bricolage et loisirs créatifs. Un peu de fil de pèche, de la colle ou de simples noeuds, et le tour est joué. Cela marche aussi trés bien dans les arbres.


Vous me mettrez 4 mètres de chic, et 7 mètres de cool, s’il vous plait!

rubans
Photos, Jose Villa, Martha Stewart

Le ruban vous le savez, c’est chic. J’en parlais déjà ici. 3 petites idées sympas fastoches glanées ici et là. Pendre des rubans dans un camaïeu de belles couleurs, sur une branche d’ arbre. Cool, simple, efficace. Et ces rubans accrochés tout simplement aux montants d’une chaise… effet choc, non ? Bon si vous avez 250 chaises pour votre réception, ça peut faire chéro en mètres de rubans, donc partez sur une chaise sur 2 ou sur 3, ou concentrez-vous tout simplement sur votre chaise royale ainsi que celle de votre cher et tendre… Enfin, un moyen sympa et original d’indiquer à vos invités où ils seront placés autour de la table : un ruban, un petit carton, 2 entailles, et hop, magic ! Allez mesdames, on enrubanise son wedding, et que ça saute !


A ribbon in the sky… of your wedding

Ruban_rose_l

Voir en détail
De haut en bas, de droite à gauche: Rebecca Thuss, Martha Stewart, Rebecca Thuss, Blush, Brides.com

Vous êtes de plus en plus nombreuses (et nombreux, si si!) à suivre ce blog, pour fêter ça et tant d’autres choses, ce post se fera en musique !.

Nat King Cole introduit avec brio le thème FON-DA-MEN-TAL du RUBAN. Quoi le ruban me direz-vous ? Et bien le ruban, il est beau, il est élégant, il n’est pas cher, et il fait un effet chic et choc.
Trêve de plaisanterie, user et abuser du ruban est une façon simple et économique de faire de votre mariage un grand moment de raffinement (pour les petits et les grands – amis de la prose, bonjour).

Des rubans, satin, gros grain, taffetas, moire, biais liberty (attention au ruban organdi tout de suite plus cheap, tout de suite moins chic) , en rond de serviette, mise en valeur des menus sur les tables du diner, déco de chaise ou de cadeaux d’invités… pendus aux arbres, aux structures de votre tente, agrémentant le bouquée de la mariée, ou ornant les têtes des petites demoiselles d’honneur… bref le ruban se décline à volonté et rend « festif » un simple bout de carton. Quelques idées ici et là, et certainement dans les pages prochaines du blog, car c’est une valeur sûre. Vous trouverez dans les petites ou plus importantes merceries votre bonheur à prix doux (à Paris, Fil 2000 rue Réaumur est une véritable caserne d’Ali Baba), mais aussi en googlelisant « rubans » sur le web… ah Saint Google !! comment faisaient les mariées de l’ère 0.0 pour préparer leur mariage sans toi ?!!! paix à leurs âmes…


Ruban_bleu_l
Voir en détail

De gauche à droite, de haut en bas: Les Productions La Fabrik, Tissus Liberty, Les Productions La Fabrik, David Prince/Elegant Bride, Modern Bride, Martha Stewart.