MENU
MARIAGE
LAMPIONS
KIDS & CO
MAISON
FETE
Trouver chaussure à son pied
		
		
			
			
		
	
De Haut en bas, de droite à gauche: 
Parcours Paris, Sergio Rossi, Marc by Marc Jacobs, Marc By Marc Jacobs, Louboutin, Maloles.

 

Nombreuses sont celles qui m’ont envoyé un SOS « où-est-ce-que-je-trouve-des-chaussures-pour-mon-mariage ?!!! »…
No panic, ce n’est pas un « point critique ».

90% des filles se marient en « long » ce qui place le poste « chaussure » au deuxième plan.

Bon, c’est sur, vous aurez certainement une copine qui vous dira « ah mais ma cousine a fait faire ses chaussures dans le tissus de sa robe, c’est canon !!! » mais non, ce n’est pas canon, et oui c’est cher… et mettre une tonne dans une paire que vous ne pourrez pas remettre, non ! dans une paire de Miu Miu, oui…

L’essentiel est de ne pas avoir mal aux pieds, sinon votre wedding peut tourner au cauchemar. Mais on  ne vous dit pas non plus de courir chez Scholl ou chez Hugg pour vous offrir une ravissante paire de socques conforts, ou bobotte fourrée.

Le plus classique, mais pas mal quand même, une paire d’escarpin, blanc, avec un talon moyen. Please, on passe son chemin devant les bouts pointus – effet « péniche » assuré, on opte pour des bouts plus arrondis, voir des peep toes (ouverts sur l’avant). Un talon c’est toujours bien pour allonger votre cuisse de mouche, mais je suis assez pour une ballerine, spartiate ou sandale plate (très beau avec une silhouette fluide). Mention spéciale pour la sandale-plate-plume rose poudre Louboutin (là au dessus). Car OUI on peut avoir des chaussures de couleur à son mariage, couleur pastel, ou carrément flashy pour un « 2ème effet kiss kool funky » quand la mariée lève sa robe… Bref osez, et surtout essayez-les et ré-essayez-les pour être sûre que vous vous y sentez bien.

De Haut en bas, de droite à gauche : Miu Miu, Marc by Marc Jacobs, K Jacques, BCBG Max Azria, K Jacques, Louboutin 

Votre couturier vous pressera surement pour trouver vos chaussures, rapport à la longueur de la robe, mais du calme, il suffit de prendre une de vos paires dont la taille de talon vous va, et vous aurez le temps de trouver une paire par la suite, de la même hauteur.

Un conseil enfin, ne snobez pas les André, Jonak, Minelli, qui sortent tous les ans des modèles Printemps Eté très honorables. Sinon, les grand magasins sont l’endroit idéal pour voir d’un coup toutes les collections (à ne pas louper : Parcours Paris, Charles Kramer, Sergio Rossi…)

Spring preview… inspirations

Quelques jolis modèles de robes, des collections Printemps 2009 de nos cousins américains… Simplicité et féminité, sans surcharge, mais toujours moderne ! J’AIME !

Spring_09_light

Colonnes de gauche de haut en bas, de gauche à droite: Vineyard, Vineyard, Lela Rose, Birnbaum and Bullock, Melissa Sweet, Angel Sanchez.
Grandes photos, de haut en bas et droite à gauche: J Crew Brides, Vineyard, Birnbaum and Bullock, J Crew Brides

 

Strike the pose

Ne pas avoir l’œil à moitié fermé, prendre une attitude fraiche et détendue « oui 300 personnes se pressent pour me voir en mariée et alors ? », une « zone T» parfaitement mate… bref, être au top sur les photos qui resteront un souvenir de ce jour, et qui trôneront pendant 1 siècle sur les murs et pêle-mêle de vos parents beaux parents grand parents. Je pensais très sincèrement que le point « photographe » n’était vraiment pas fondamental dans la préparation d’un mariage… et pourtant c’est en voyant des photos tellement tartes que j’ai compris l’importance de la chose ! Je dis NON aux photos trop posées Je dis NON aux mises en scène « romantico-quiche »

Je dis NON aux effets artistiques, halo de lumière ou flou romantique rajoutés après coup sur Photoshop Et enfin NON, NON, NON, à l’album photo « vendu avec » c’est-à-dire souvent « vendu avec le gout – pas forcément le votre – du photographe – tiens si je rajoutais un petit sticker cupidon là ? »

Un conseil donc, prenez un peu de temps pour choisir votre photographe, qui n’est pas forcément étiqueté « photographe de mariage » (c’est plutôt bon signe quand il ne l’est pas) mais regardez avec soin ses portfolio sur son site web, et mieux, essayer d’avoir des infos par l’intermédiaire de votre entourage pour éviter par exemple, le photographe pas très discret, ou pas très sympa… Les tarifs sont à peu près tous les mêmes pour une bonne qualité de « reportage » : entre 1000 et 2000 euros, ce qui comprend en général de 800 à 1000 photos, qui vous seront remises en haute déf sur cd, voir développées. Evidemment, si vous avez la chance d’être amie avec Mario Testino, ou avec un super photographe, bookez le asap ! Si vous connaissez et aimez son travail, il vous coutera surement moins cher et il saura révéler votre côté kate moss. Voilà quelques photos dont j’aime la qualité et le style, simple, naturel, intemporel.

(c) Les Productions de la Fabrik

Sous le nom « Les Productions de La Fabrik » se cachent deux photographes de talent, que je recommande vivement, non seulement pour leur travail mais aussi pour eux-mêmes. Ils se font oublier pendant la noce, et immortalisent pourtant de si beaux moments… Vous les retrouverez ICI ! Vous pouvez aussi trouvez votre bonheur LA ou encore LA ! Enfin, sur le site 1001 Mariages, un moteur de recherche assez bien fait pour trouver VOTRE photographe (beaucoup se déplacent sur toute la France, voir même en Suisse). Allez, un, deux, trois, CHEEEEESE !

 

Assise entre le cousin machin et l’ami célib incasable…

… on ne le souhaite à aucune de vos copines ! Mais si c’est le cas (la pauvre !) faites passer la pilule en douceur avec de jolies petites cartes personnalisées pour organiser chacune de vos tables. Pour rappel, c’est l’accumulation de détails qui fait l’originalité d’un mariage…Ces petites « place cards » peuvent être toutes simples sans être forcément le petit carton plié en deux.
Voici une variante facile à réaliser (merci Martha!): il suffit d’écrire le nom de l’invité sur une petite bande de papier plié en 2, puis de rouler les 2 extrémités de la bande sur un crayon pour lui donner la forme de « cœur ». Posé sur le verre, ce petit cœur sera du meilleur effet. Oui forcément écrire les noms de 250 invités… mais vous pouvez toujours faire ça sur une imprimante dans une jolie police, et vous faire aider pour l’opération « roulage sur crayon »

Il y a plein d’autres idées pour identifier chaque place, en voici quelques unes.
Et rappelez vous, l’originalité de vos place cards donnera peut être une occasion au cousin machin et à l’ami incasable de briser la glace avec votre brave copine !

Real Weddings, Season 1 – Episode 1

Anne-Claire inaugure la série « des-vrais-mariages-de-vraies-personnes-pour-vous-donner-des-idées! », « real weddings » en anglais dans le texte.Un mariage romantique (!! TREND ALERT !! le mouvement déco romantique est une tendance fon-da-men-tale de ces derniers mois), plein de roses (fleurs et couleurs), de tons pastels, de rubans, et de dentelles vintage. Le résultat, un mariage frais, chic, et tendance… On dit BRAVO !
La mariée (en Delphine Manivet, What else?) a puisé ses idées dans sa tête, bien faite, de décoratrice fan du style british-scandinave-vintage-pastel-chic.Mention spéciale pour les petits cadeaux d’invités, des mini boites de thé « Wedding’ personnalisées (que vous pouvez trouver sur des sites US entre autres), et pour les centres de tables, mêlant lierre et roses anciennes parme et vieux rose.
Vous aimez cet univers ? Veinardes!! Anne-Claire, en plus de partager quelques clichés de son Wedding Day, vous propose plein de jolies choses pour votre mariage sur sa e-boutique « P’Home d’Amour » , dont je vous reparlerai !

Jenny Packham, I DO !

Une autre créatrice, anglaise cette fois-ci, à découvrir absolument (ou à ne pas regarder si vous en êtes déjà à l’essayage 3 de votre bijou de robe… mais non !! elle sera superbe votre roooobe !)
Jenny Packham crée des robes romantiques et modernes. Ses dernières campagnes donnent le ton de son univers chic et choc.
Sa boutique est à Londres, mais bonne nouvelle, vous pouvez trouver ses modèles dans toute l’Europe, Belgique, Paris, Suisse etc… Les adresses se trouvent sur son site à visiter pour découvrir plus de modèles, ou plus d’inspirations si vous faites faire votre robe chez un couturier…http://www.jennypackhambride.com
Le prix du rêve ? Pas délirant à vrai dire… d’après ce que j’ai trouvé sur le web les robes tournent autour de 2500 – 4000 euros, à vérifier, mais je crois que c’est à peu près la tendance.

Mariage Mariées en guerre… tout un programme

Une nouvelle, et énième « rom-com » sort bientôt sur toutes les toiles…Dans la comédie romantique Bride Wars, Kate Hudson et Anne Hathaway sont BFF et vont toutes les deux se marier… le même jour ! d’où l’énorme DRAAAME !

Une pluie de mauvaises critiques s’est abattue sur ce pauvre film à qui on ne demandait pas grand chose…
Bref, voici la bande annonce, qui a mon humble avis résume tous les les seuls moments funs du film (« you wanna discuss this with the grooms ? » « No »)… mais si vous avez vraiment un peu de temps à perdre et voulez faire un break dans la préparation de votre mariage…à vous de voir !
En revanche, en tant que future mariée,  louez « 27 dresses » (27 robes), qui ne remporte pas non plus la palme du film le plus intellectuel, mais qui est assez drôle.