MENU
MARIAGE
LAMPIONS
KIDS & CO
MAISON
FETE
Garden wedding

Jardin_L
Photos: Southern Wedding, Jose Villa, Southern Wedding, Southern Wedding

C’est frais, c’est beau, c’est simple. Pour celles qui auront la chance de se marier dans un jardin bien vert, la féérie est assurée. J’aime l’idée d’une déco très simple pour un mariage dans un jardin, avec une accumulation de petits détails, un bouquet de lavande dans un pot en vert esprit « récup », une fleur ou deux dans un verre à pied chiné dans une brocante. Encore de la simplicité avec des jus colorés dans de grands récipients en verre rehaussés de grosses étiquettes pour un effet « homemade ».

Et le lustre d’extérieur ? Ravissant et magique. Sur Ebay ou dans les brocantes, il y a des tas de lustres a prix cassés. Prenez en plusieurs, dépareillés et vieillis, et accrochez les à quelques arbres. One two three, beautiful !

Jardin2_L
Photo: Jose Villa

Last night a DJ saved my Wedd…
richelle_dante_photography

(c) Richelle Dante Photography

« The party »… comment vous dire… c’est LA chose dont se souviendront le mieux vos invités… le dernier temps fort de votre mariage. Un moment critique donc, où il ne faut pas se louper. Car finalement pour vos invités, votre mariage c’est surtout une bonne vielle boum avec open bar (hum, j’exagère ?!)

Bref, on verrouille donc l’étape soirée dansante au maximum avec plusieurs éléments clés.

Le choix du DJ. On s’y prend au moins 1 an à l’avance si on connait déjà LE dj se ses rêves, et qu’il est très demandé… Le mieux, prendre quelqu’un qu’on a déjà entendu « jouer » à d’autres fêtes/mariages. Ou suivre les conseils de personnes DE CONFIANCE. Si tous les cools sont pris, on se rabat tristement sur les seconds choix (moins chers) qui devront être briefés jusqu’à l’os : on n’est ni à la fête de la saucisse, ni à une fête techno concept. On veut du dansant, du festif, des hits du moments, et des classiques intemporels, du kitch. La black list : Mala vida, Viens je t’emmène au vent, Les Blues brothers, Just a gigolo, Claude François sauf Magnolia Forever, Gilbert Montagné, I will survive, et tous les morceaux imprimés dans le code de conduite du DJ de mariage à 3 francs vingt. Pour aller plus loin, si vous n’êtes pas sûre de votre DJ, préparer lui une play list écrite qu’il devra respecter à la lettre

Par ailleurs, rien de mieux qu’un pas de danse avant de passer à table pour mettre la foule dans l’ambiance voir entrer carrément en transe à la vue des mariés arrivant en se déhanchant sur le lieu de la fête… quelques idées de « musique d’entrée » comme on appelle ça ! Liste non exhaustive dans le lecteur Deezer ci-dessous (cliquez sur la flèche de droite pour aller au next track), si vous avez des bonnes idées, n’hésitez pas à les partager ici; allez soyez sympa ça reste entre nous !

Et bien sûr, on n’attend pas 1h de mat pour commencer le bal musette, ça danse dès 23h30 sinon la soirée est en grand danger… Dance to the music, dance to the muuuusic !

 

 

http://www.deezer.com/embedded/widget.swf?path=22442549&lang=FR&colorBack=0x00C7F2&colorVolume=0x00CCFF&colorScrollbar=0x1F8DA4&colorText=0xFFFFFF&autoplay=0&autoShuffle=0&id=5948163

 

Si je me mariais cette année…

Sasha_Delphine_Manivet..

… je porterais Sacha, de Delphine Manivet. Rien à ajouter.
Euh si, sauf que les mois passent et qu’en France toujours personne n’arrive à la cheville de cette créatrice canonissime.

 

Mariage Une pluie de….
Vive_les_maries

Ah non pas de pluie, mais des confettis, bulles, et autres flonflons par miliers pour acclamer les mariés à la sortie de la cérémonie religieuse ou civile. Le riz, bof…un peu déjà vu et avec cette option « comestible par nos amis les pigeons » on pourrait facilement sombrer dans un mauvais remake des Oiseaux ; pas très « wedding joy » tout ça …

Alors, qu’est ce qui reste ? Les pétales de roses, toujours chics ; si vous avez la chance de trouver un producteur de roses dans votre coin, il pourrait même vous faire cadeau de quelques sacs. Si vous pouvez confectionner des petites enveloppes en papier calque de couleur ou voir en kraft, et y glisser vos pétales, c’est encore mieux. Vos amis pourront distribuer ces petits paquets aux invités à la sortie de la cérémonie. Ca marche aussi avec des grains de lavande, des petits confettis mimi. Il y a aussi l’option bulles, mais si vous recherchez la vraie originalité, passez votre chemin, car je ne compte plus le nombre de mariages bullesques auxquels j’ai assisté… ou si vous voulez absolument des bulles, mettez y un peu de fun et de kitsch ! Vous trouverez dans magasins spécialisés et sur le web des flacons de bulles rigolos, en forme de gâteaux de marié, de cœur, etc.

Mais mon coup de cœur va aux petits drapeaux et rubans fixés sur des bâtons en bois que j’ai dénichés sur internet (http://www.etsy.com/view_listing.php?listing_id=19647393)… imaginez l’effet choc d’une foule en délire agitant ces minis drapeaux  … tout ça pour vous ! un carton !

 


Delphine Manivet
(C) Des idées pour un joli mariage

Oui on adore les robes de Delphine Manivet. On adore. Sans aucun doute, s urtout dans ces pages… Alors quand la créatrice nous dévoile des infos sur sa prochaine collection et son ouverture anglaise,  nous explique comment nait une robe et nous parle d’elle, on l’écoute attentivement. J’ai adoré papoter avec cette « oh my god, GREAT designer! » (dixit les londoniennes déjà en transe).

« … elle fait faire sa robe chez Delphine Manivet », qui n’a pas entendu cette phrase dans son entourage récemment ? En effet depuis son lancement il y a presque 5 ans, la créatrice cartonne. Dans quelques mois une 2ème boutique ouvrira à Londres, où elle participera également à un salon du mariage (The Designer Wedding Show, équivalent anglais de notre salon du mariage, en simplement 1000000 fois mieux!)… On peut donc parler de gros succès, mais malgré le développement de sa maison, Delphine Manivet veut conserver le tout sur-mesure (quasiment introuvable aujourd’hui chez les grandes marques), et entend trouver le bon équilibre entre le petit atelier et la world company. Car chez elle on aime le détail, les finitions parfaites « comme à l’époque » et les très belles matières dont elle me montre des échantillons accrochés sur les murs de son petit bureau de fille. Une vraie passion pour les dentelles et les matières vintage. « Ma grand-mère a du quitter Madagascar rapidement et a quasiment tout laissé derrière elle… c’est peut être pour ça que je suis autant obsédée par les tissus anciens ! »

Pour les chanceuses qui se marient l’année prochaine… la collection 2009 est en atelier mais on a le droit à quelques infos en exclu pour le blog (veinardes !). L’esprit sera couvert, couvrant, des manches, toujours et encore de belles matières, dont une réédition d’une charmeuse de 1890 (pour les tissus-non-experts, la charmeuse est un tissu de soie lourd, uni et brillant à l’endroit, crêpé à l’envers). Quand on vous dit vintage et tradition, on ne rigole pas ! Des modèles glamour et sapés mais reflétant toujours les 2 tendances clés chez Delphine Manivet : robes plutôt bohemian-chic pour une mariée en spartiates et fleur dans les cheveux, et robes plutôt glamour pour une mariée en Louboutin et bijoux bling.

 

Et en clou du spectacle, quelques robes spectaculaires dans la boutique de Londres. Des matières plus précieuses, ça va briller, princesse-like sans tomber dans ce qu’on déteste sur le blog. Enfin (et là j’entends frémir les lectrices déjà mariées) une collection de robes de soirée sera disponible pour …les londoniennes. Mais ne sautez pas tout de suite dans l’Eurostar,  l’ouverture à l’automne d’une boutique en ligne, vous permettra de commander parmi une dizaine de modèles. Yeepee Yeepee Yeah  !

Comment Delphine Manivet a-t-elle conquis le cœur de milliers de futures mariées chic&cool ? Cette styliste, fan de mode, dévore une tonne de presse par semaine, tout un tas de bouquins sur le vintage et suit les blogs fashion avec intérêt. Dans son bureau, des moodboards, croquis, et magazines donnent une idée claire de son univers à la fois princesse et bohème, vintage et upbeat.  « Ça peut sembler un peu bizarre mais souvent, j’ai des visions ! Ca me prend à n’importe quel moment de la journée, je vois un look, une dégaine, que je pose immédiatement sur un croquis ». Puis Delphine Manivet cherche les tissus, les dentelles qui vont donner vie à son « rêve ». Elle reconnait que ses inspirations sont nourries par toute sa culture mode, mais si elle est toujours dans le coup, elle n’essaye pas pour autant d’intégrer coute que coute toutes les tendances de la saison dans ses collections « Cette année on voit beaucoup d’épaulettes maxi et structurées ; ça je ne le ferai jamais dans mes modèles ». La mode inspire ses looks, ses allures mais toujours dans un souci de pérennité des modèles. On est d’accord avec elle, rien de pire que la robe de mariée qui vieillit mal (spéciale cassedédi à notre tante Gisèle mariée eighties, épaulettes et bandeau tressé sur coiffure choucroute, en photo sur la commode de Grand-Maman).

Delphine Manivet a lancé sa marque suite à une quête tourmentée de sa propre robe de mariée. Après avoir frôlé la déprime devant les coupes trop classiques ou les matières cheap and not chic des collections de la place de Paris… elle décide de créer elle-même sa robe, toute en dentelles anciennes, un véritable patchwork réalisés avec la multitude de pièces collectionnées depuis ses 15 ans… VINTAGE OBSESSION ! Et pour la mairie ? Elle partage notre avis de se faire plaisir car on ne se marie qu’une fois, « Moi je m’étais acheté un petit top et pantalon Chloé rose poudre ». Validé !

Delphine Manivet, qui aujourd’hui propose aussi de ravissantes robes de baptême pour vos minis choux,  rêve de continuer à « habiller ses copines en princesses » comme elle le faisait déjà petite lorsqu’elle créait pour ses amies avec 2 ou 3 bouts de tissus des robes « assorties à la couleur de leur Petit Poneys » (oui Petit Poney, comme dans « Mon Petit Poney, mon Petit Poney, je te coiffe ta chevelure avec ma brosse en plastique rose »).

Si votre choix se pose sur ses modèles, il vous faudra environ 6 mois minimum pour la réalisation de la robe, choix, essayage de la toile faite selon vos mesures etc. Enfin 6 mois c’est le minimum… « J’ai une cliente qui a débarqué chez nous 2 heures après la demande en mariage » et oui parce que la mariée Delphine Manivet est avant tout une FILLE, une vraie !

Il règne une franche gaité dans son atelier du Faubourg Saint Honoré. Des filles sympas, souriantes et bosseuses. Les essayages se font dans l’intimité d’une ravissante boutique écrin, romantique et poudrée. A 32 ans seulement (mon Dieu qu’ai-je donc fait pendant ce temps là ? ça m’apprendra à perdre mon temps devant Gossip Girl) Delphine Manivet m’épate par sa réussite et son professionnalisme tout en gardant une fraicheur et une humilité déconcertante « Quand je regarde mon équipe, mes boutiques, je ne réalise pas du tout, je suis dans un rêve ».

J’adorais les robes, maintenant je suis fan de la créatrice ! Merci Delphine.

Et un petit mot juste pour vous !

 

 

Mariage Mais qu’est ce que c’est ?

Hooorah_
Photo: So Inviting

Un petit teaser jusqu’à la semaine prochaine…stay tuned !

J’en profite pour vous remercier pour tous les messages super sympas que vous m’avez envoyés ! Vous êtes maintenant trés nombreuses à visiter ces pages… Je suis ravie de savoir que le blog vous plaise et vous serve ;)

 

Mariage Le civil, 2ème effet kiss cool du mariage

Parce que nouvelle robe à choisir il y a ! et ça, ça fait plaisir…
La robe blanche oui c’est une idée, mais franchement, c’est vous la mariée, et c’est la mairie, alors si vous avez une 2ème cérémonie prévue « en blanc » (religieuse ou oecuménique), soyez folle et foncez sur de la COU-LEUR !

MAIRIE2
En partant du haut, de droite à gauche: campagne Tara Jarmon 09, Robe bleu Alberta Ferretti, robe verte Paul et Joe, robe bleue et blanche Marc by Marc Jacobs, robe bleue marine et ivoire Bcbg Max Azria

C’est votre mariage, vous êtes un peu la star de la journée, donc vous pouvez tout vous permettre… ce qui n’est pas forcément le cas quand vous êtes l’invitée…Que ce soit des couleurs ultra flashys, un look bohème, graphic-chic ou glam, tout est permis (ou presque…il faudrait quand même éviter que votre maire ou belle-mère fasse une attaque en vous voyant arriver…) inventez-vous le style dont vous rêvez. Si votre choix va à une robe plutôt simple, accessoirisez votre tête, avec fleurs, serre-têtes élaborés ou bandeaux bijoux comme ceux hyper beaux de chezJennifer Behr.

MAIRIE1
Campagne Tara Jarmon 09, robe rose Paul et Joe Sisters, robe bleue Bcbg Max Azria

Les collections Printemps Eté 2009 sont canons, trés féminines et fraîches, vous trouverez sans aucun doute votre bonheur, parole de shopaholic ! Mention spéciale à la robe volantée bleutée de Paul et Joe.

MAIRIE3
De haut en bas, de droite à gauche: Chloé, Sandro, Paul et Joe, See by Chloé, Prine Line, See by Chloé

MAIRIE_PAUL_AND_JOE
Mon coup de coeur : Paul et Joe