MENU
MARIAGE
LAMPIONS
KIDS & CO
MAISON
FETE
Une alternative aux desserts traditionnels… yummy cupcakes !

CUPCAKES_l

Voir en détail

De haut en bas, de droite à gauche: Rebecca Thuss,Reena Bammi, Cupcakes Gourmet,Martha Stewart, Martha Stewart, Martha Stewart, Rebecca Thuss, Rebecca Thuss, Martha Stewart

Si vous êtes un peu dans le coup (et vous l’êtes car vous lisez ce blog ! mouah mouah mouah !!) vous connaissez, et même êtes FAN des cupcakes, ces petits gâteaux de fée tout petit, tout mimi, so girly

Le cupcake est un petit gâteau individuel, très anglo-saxon, constitué généralement d’une base génoise améliorée, légèrement vanillée, surmontée d’une crème au beurre-sucre que l’on colore à l’aide de colorants alimentaires, ou que l’on décore de petites pastilles multicolores. Il existe en fait mille déclinaisons de ce fameux « gâteau-tasse », chocolat, fruit, crème meringuée, chantilly etc etc… Ces derniers temps, le petit gâteau a été érigé en véritable objet déco (voir toutes les déclinaisons : tissus cupcakes, tee shirts cupcake, bijoux cupcake, etc etc etc) ce qui pourrait bien vous arranger, vous future mariée en quête d’idées sympas pour vos buffets de dessert. En effet, le cupcake vous assure un effet grandiose en « pièce montée », ou en « touches » sur un buffet de gourmandises,  et tout cela pour un prix très compétitif ! Et pourquoi pas des cupcakes pour illuminer le brunch ou déjeuner du lendemain de fête ? (et pour éponger l’alcool dixit H ;) )

Par ailleurs, la personnalisation de vos cupcakes est sans fin : petites caissettes en papier (on les trouve dans tous les rayons patisserie de vos magasins – attention il faut qu’ils soient résistant à la chaleur !) aux couleurs de votre mariage, petits drapeaux arborant vos initiales à planter dans le cupcake, etc…

Alors renseignez-vous auprès des pâtissiers & traiteurs, autour de votre lieu de réception, ils peuvent certainement vous préparez quelque chose de chouette avec quelques directions de votre part…

Et comme j’ai l’âme généreuse aujourd’hui… je partage avec vous MA recette préférée de cupccakes, largement inspirée par mon amie Martha (Stewart, who else ?)

Pour 15 cupcakes vanille
190 gr de farine
190 gr de sucre
2 cuillères à café de levure
Une pincée de sel
110 gr de beurre
2 gros œufs
110 ml de lait entier
2 cuillère à café d’extrait de vanille

Préchauffez le four à 165°C

Dans un robot mélangez doucement, la farine, le sucre, la levure, le sel. Puis ajoutez le beurre (que vous aurez sorti du fridge au moins 30 min avant), sur vitesse medium. Ajoutez les œufs, un à un, en mélangeant bien entre chaque. Enfin, ajoutez le lait, et la vanille. Ne mélangez pas trop (une minute environ) ! Répartissez la pate  (un peu plus de la moitié du moule) dans un moule à muffin que dans lequel vous aurez placé des petites caissettes en papier résistant au chaud, cuire 18-20 minutes.

Pour la crème au beurre, battre dans un robot, ou avec un fouet, 110 grammes de beurre mou, avec environ 250-300 grammes de sucre glace + un peu de lait et 1 cuillère à café d’extrait de vanille. Ah oui c’est sucré !! cela doit donner une crème légère que vous pouvez colorer avec une goute de colorant alimentaire. Une fois les cupcakes bien refroidis, déposez un peu de crème sur le dessus, à la cuillère ou à l’aide d’une poche à douille.

Sur ces quelques sites, des recettes de cupcakes à gogo !
http://cupcakeblog.com/
http://cannelle-vanille.blogspot.com/
http://www.marthastewart.com/food

 

Des mini-personnes sur leur 31 !

kids1_l

Voir en détail

De gauche à droite, de haut en bas: Cyrillus, Cyrillus, Zara Kids, Cyrillus, Vert Baudet, Vert Baudet,
Zara Kids, Cyrillus, Zara Kids

C’est marrant un enfant, ça dit des trucs drôles, ça se prend les pieds dans le tapis, ça met ses doigts dans son nez… pas la peine de les rendre encore plus marrant en les affublant de fringues tartes sous prétexte qu’ils sont vos « enfants d’honneur ». Contrairement à l’idée reçue, il n’y a pas de « règle » – robe smockée ou ceinturée pour les filles – chemise ceinturée bermuda pour les garçons – quant à l’habillement de vos enfants d’honneur. Mais je suis d’accord, à force d’aller à des mariages où les enfants sont toujours habillés pareil, ou dans le même style, on se dit qu’il y a un truc, une amende du ministère du mariage si les petits ne sont pas dans la « norme ». MAIS NON ! vous les habillez comme vous voulez vos enfants d’honneur. Le but est de trouver des jolies tenues, pas chères (normalement c’est vous qui « offrez » les vêtements…)

Si vous avez une amie qui coud bien, c’est le rêve car vous pouvez facilement lui montrer un modèle que vous aimez , et vous ferez une affaire car il vous faudra seulement acheter le tissus… et faire un joli cadeau à votre sainte amie.


Sinon il y a le « prêt ap »… et là impossible que vous ne trouviez pas votre bonheur… Je vous pousserai plutôt à aller voir du côté de Zara enfants (++++), Bout’chou chez Monop, voir mêmeH&M, car les collections enfants sont toujours adorables, et tellement pas cher. Il y a aussi Vert Baudet sur internet, pour les petites robes toutes simples, que vous pouvez accessoiriser (il vaut toujours mieux une robe ultra simple, avec un joli ruban dans les cheveux, qu’un robe compliquée et rien pour agrémenter les petites têtes bien faites), ou encore La Redoute.

KIDS2_L
Voir en détail

Photos: Cyrillus

Enfin, il y a Cyrillus, un peu plus cher que les autres, mais qui a le mérite de proposer de très mimi petites robes, assez originales… Ces modèles peuvent bien sur vous servir d’exemple si vous faites faire les tenues… Vous verrez pour les petits garçons, c’est toujours plus compliqué… on passe évidement son chemin devant le « petit costume », également devant cette large ceinture couleur que je ne peux vraiment plus su-ppor-ter… on s’oriente vers des petites tuniques ou petit polo… on leur met une touche de couleur au poignet ou aux lacets…

KIDS3_l
Photo Cyrillus et Les Productions la Fabrik

A ribbon in the sky… of your wedding

Ruban_rose_l

Voir en détail
De haut en bas, de droite à gauche: Rebecca Thuss, Martha Stewart, Rebecca Thuss, Blush, Brides.com

Vous êtes de plus en plus nombreuses (et nombreux, si si!) à suivre ce blog, pour fêter ça et tant d’autres choses, ce post se fera en musique !.

Nat King Cole introduit avec brio le thème FON-DA-MEN-TAL du RUBAN. Quoi le ruban me direz-vous ? Et bien le ruban, il est beau, il est élégant, il n’est pas cher, et il fait un effet chic et choc.
Trêve de plaisanterie, user et abuser du ruban est une façon simple et économique de faire de votre mariage un grand moment de raffinement (pour les petits et les grands – amis de la prose, bonjour).

Des rubans, satin, gros grain, taffetas, moire, biais liberty (attention au ruban organdi tout de suite plus cheap, tout de suite moins chic) , en rond de serviette, mise en valeur des menus sur les tables du diner, déco de chaise ou de cadeaux d’invités… pendus aux arbres, aux structures de votre tente, agrémentant le bouquée de la mariée, ou ornant les têtes des petites demoiselles d’honneur… bref le ruban se décline à volonté et rend « festif » un simple bout de carton. Quelques idées ici et là, et certainement dans les pages prochaines du blog, car c’est une valeur sûre. Vous trouverez dans les petites ou plus importantes merceries votre bonheur à prix doux (à Paris, Fil 2000 rue Réaumur est une véritable caserne d’Ali Baba), mais aussi en googlelisant « rubans » sur le web… ah Saint Google !! comment faisaient les mariées de l’ère 0.0 pour préparer leur mariage sans toi ?!!! paix à leurs âmes…


Ruban_bleu_l
Voir en détail

De gauche à droite, de haut en bas: Les Productions La Fabrik, Tissus Liberty, Les Productions La Fabrik, David Prince/Elegant Bride, Modern Bride, Martha Stewart.

Real wedding, Season 1, Episode 2, le beach wedding…

Mariage organisé à la Plage Tropicana au Rayol Canadel, robe Celestina Agostino, traiteur Helen.
Merci à Paaaaris pour ses photos.

Audrey s’est mariée dans un endroit magnifique qui vous fera toutes envie. Le mariage sur la plage est une sorte de rêve, assez commun aux US, beaucoup plus rare vers chez nous. Evidement il faut trouver le lieu, a priori plutôt dans le sud pour des raisons évidentes de climat (mariage pluvieux, mariage…pluvieux).
J’ai vu de très beaux mariages en Corse, dans les calanques de Cassis, et au Rayol Canadel. C’est là que notre mariée du jour a dit OUI, dans une église « en plein air », et sur une plage pour le diner et la fiesta. Il n’y a rien à faire, la mer, le sable, un air chaud, ça vous dynamise un mariage BIG TIME.
Dans ce mariage, le cadre était loin d’être le seul à mettre les filles en transe (et les garçons!!), la robe de la mariée était une merveille de raffinement, d’originalité et tout et tout. Celestina Agostino, est l’auteur de cette création unique. Je vous reparlerai de cette célèbre créatrice de robes de mariée… A noter également, une décoration très blanche quasi monochrome, avec seulement quelques touches de bleu, et les M&M’s personnalisés comme cadeaux d’invités, que vous pouvez retrouver ici. Toujours sympas et plus originaux que les dragées de grand-mère…


Au passage j’en profite pour vous rappeler que je suis à la recherche de photos de jolis mariage, pour publier d’autres reportages « real weddings » afin d’inspirer les brides-to-be. Mariées, j’attends vos photos ! J’en parlais déjà ici
lamodeusesemarie@gmail.com

Time goes by, so slowly, tic tac tic tac…
Planning
(C) Les Productions de la Fabrik

 

Allez, on passe aux aveux, ça va vous faire du bien : comme moi, comme tout le monde, vous êtes allés à des mariages, où on piétine un peu, où on s’embête un peu, où on préférerait prendre la poudre d’escampette discretos… Evidement vous voulez éviter ce sentiment quelque peu négatif à vos invités… et bien une des solutions est là, simple, sous vos yeux : un planning minuté, pas de temps mort.Un mariage bien planifié est un mariage ré-u-ssi !..

 
..En commençant par le commencement, et lorsqu’on peut le faire, rien de mieux qu’un mariage qui s’enchaine, cérémonie-cocktail-diner-boum… Si vous vous mariez religieusement ou à la mairie le même jour et dans la même tenue, faites votre mieux pour ne pas laisser un « temps mort » de plus d’une heure max entre la fin de la cérémonie, et le début du cocktail. Ainsi une des meilleures « formules » semble être la cérémonie à 17h30 ou 18h, début du cocktail  à19h ou 19h30, diner à 20H30 ou 21h… encore une fois en fonction des possibilités et des distances entre les différents lieux de la journée.

 
Par ailleurs, un petit coup de pression pour verrouiller la rapidité de votre traiteur pour le diner est de rigueur, ainsi qu’un bon brief de vos familles et amis, pour limiter les milliers de discours-powerpoint-chansonnettes. Ainsi vous mettez toutes les chances de votre coté pour que le diner ne dure pas 1000 ans, ce qui le meilleur des « turn off » question ambiance (si les invités commencent à danser après minuit, vous êtes quasiment sûr que la soirée se terminera tristement vers 3h max… ça marche à tous les coups !) Evidement, un petit peu de danse avant le diner, et à quelques moments pendant le repas, c’est idéal ! mais si cela ne vous tente pas, faite en sorte que le diner ne se termine pas après 23H30-minuit… et vous serez assuré d’une fête jusqu’au bout de la night ! Et on top of that, le souvenir d’une journée chouette dans la tête de vos amis …que demandez de plus !

 

Mariage A table!

(c) De gauche à droite : Brides.com/Red Ribbon Studio, Brides.com/C. and J. Maring, Brides.com, Martha Stewart, Brides.com/Michelle Rago, Martha Stewart, Brides.com, Brides.com/Meg Smith, Martha Stewart, Martha Stewart.


« Ils voulaient décorer les tables avec des coquelicots, j’ai dit NO NO NO.
Des épis de blé, piqués de coquelicots, j’ai dit NO NO NO »

Voilà ce que pourrait chanter une Amy Winehouse en mode sobre et bride-to-be
(oui j’aime bien imaginer des choses improbables…). Et pour les épis de blé, on est bien d’accord
avec cette Amy imaginaire (merci de noter le jeu de mots, je suis très très en forme).


Il existe mille façons originales et raffinées de décorer les tables pour votre diner, ou déjeuner de mariage.Les centres de tables sont souvent composés de fleurs, valeurs sûres, mais la note peut s’avérer salée lorsqu’il y a plus de 20 tables… Je vous conseille de partir de votre budget puis de vos envies. Au delà des fleurs, on peut aller voir du côté des fruits, bougies, galets, sable… ou même bonbons colorés (effet original assuré !)Pourquoi ne pas mettre en scène les petits cadeaux d’invités, douceurs ou autres, au centre de vos tables ? ou encore les « numéros » de tables ?  Je vous donnerai quelques idées dans ce style sous peu…

Attention aux maxi chandeliers ou maxi vases et compositions florales, qui certes donnent un effet grandiose à une salle ou une tente, mais sont une menace non négligeable à l’ambiance de vos tables (le fameux syndrome de « l’invité-vase », la preuve par l’image )..
Pour en revenir aux fleurs, j’aime beaucoup l’idée de rassembler plusieurs petits bouquets au centre de la table, dans des vases différents, le tout agrémenté (toujours-toujours-toujours) de petites bougies, en vérines par exemple.J’aime aussi les roses ou pivoines dans des timbales en argent, les bouquets « serrés » monochrome et sans trop de verdure, les galets dans des vases rectangulaires transparents sur lequels on déposerait des bougies votives…Et j’adore les présentoirs garnis de fruits, ou de sucre d’orge….

Trouver chaussure à son pied
		
		
			
			
		
	
De Haut en bas, de droite à gauche: 
Parcours Paris, Sergio Rossi, Marc by Marc Jacobs, Marc By Marc Jacobs, Louboutin, Maloles.

 

Nombreuses sont celles qui m’ont envoyé un SOS « où-est-ce-que-je-trouve-des-chaussures-pour-mon-mariage ?!!! »…
No panic, ce n’est pas un « point critique ».

90% des filles se marient en « long » ce qui place le poste « chaussure » au deuxième plan.

Bon, c’est sur, vous aurez certainement une copine qui vous dira « ah mais ma cousine a fait faire ses chaussures dans le tissus de sa robe, c’est canon !!! » mais non, ce n’est pas canon, et oui c’est cher… et mettre une tonne dans une paire que vous ne pourrez pas remettre, non ! dans une paire de Miu Miu, oui…

L’essentiel est de ne pas avoir mal aux pieds, sinon votre wedding peut tourner au cauchemar. Mais on  ne vous dit pas non plus de courir chez Scholl ou chez Hugg pour vous offrir une ravissante paire de socques conforts, ou bobotte fourrée.

Le plus classique, mais pas mal quand même, une paire d’escarpin, blanc, avec un talon moyen. Please, on passe son chemin devant les bouts pointus – effet « péniche » assuré, on opte pour des bouts plus arrondis, voir des peep toes (ouverts sur l’avant). Un talon c’est toujours bien pour allonger votre cuisse de mouche, mais je suis assez pour une ballerine, spartiate ou sandale plate (très beau avec une silhouette fluide). Mention spéciale pour la sandale-plate-plume rose poudre Louboutin (là au dessus). Car OUI on peut avoir des chaussures de couleur à son mariage, couleur pastel, ou carrément flashy pour un « 2ème effet kiss kool funky » quand la mariée lève sa robe… Bref osez, et surtout essayez-les et ré-essayez-les pour être sûre que vous vous y sentez bien.

De Haut en bas, de droite à gauche : Miu Miu, Marc by Marc Jacobs, K Jacques, BCBG Max Azria, K Jacques, Louboutin 

Votre couturier vous pressera surement pour trouver vos chaussures, rapport à la longueur de la robe, mais du calme, il suffit de prendre une de vos paires dont la taille de talon vous va, et vous aurez le temps de trouver une paire par la suite, de la même hauteur.

Un conseil enfin, ne snobez pas les André, Jonak, Minelli, qui sortent tous les ans des modèles Printemps Eté très honorables. Sinon, les grand magasins sont l’endroit idéal pour voir d’un coup toutes les collections (à ne pas louper : Parcours Paris, Charles Kramer, Sergio Rossi…)